Quelles sont les aides pour les travaux de rénovation énergétique ?

Publié le : 14 mars 20224 mins de lecture

Qui n’aimerait pas réduire le montant de sa facture de consommation d’énergie ?  Pour cela, plusieurs solutions existent, comme la mise en place d’un meilleur système de chauffage ou d’une isolation plus performante. Mais avec le coût élevé de ce type d’installation, les propriétaires se découragent très vite. C’est pourquoi les pouvoirs publics ont mis en place des dispositifs d’aides financières.

Rénovation énergétique : réduction du taux de TVA !

Si vous envisagez d’améliorer la consommation énergétique de votre logement, le taux de TVA appliqué par les professionnels qui réaliseront les travaux sera plus faible. La TVA peut être réduite de moitié pour l’achat de fournitures et de matières premières, comme la peinture, la laine de verre ou le ciment. De même, vous paierez moins pour acquérir des menuiseries aux propriétés plus isolantes, ou des systèmes spécifiques de fermeture des pièces. Pour tous les travaux qui vous permettent de réduire votre facture énergétique, la TVA appliquée est de 5,5%. Pour bénéficier des aides financières afférentes, le recours à un expert RGE n’est pas obligatoire.

Crédit bancaire : bénéficiez de l’éco-prêt à taux zéro !

Il s’agit d’un prêt bancaire dont le taux d’intérêt est de 0% pour les ménages. C’est l’État qui rembourse les intérêts à la banque. Il est utilisé pour financer les travaux de rénovation énergétique en France.

Initialement, le dispositif devait être appliqué jusqu’en décembre 2021. Mais le projet de loi de finances 2022 a été modifié, portant la date limite d’application au 31 décembre 2023.

Les aides varient en fonction du type de travaux. Ainsi, pour rénover une maison entière, elles sont plafonnées à 50000 euros depuis janvier 2022. L’application de l’éco-prêt à taux zéro est soumise à une réglementation stricte, notamment au niveau des installations ou des achats concernés. Par exemple, l’élimination des équipements ou produits remplacés pendant les travaux fait partie des éléments éligibles.

Les aides de l’Agence nationale de l’habitat !

Parmi les autres aides dont vous pouvez bénéficier dans le cadre de la rénovation énergétique, il y a celles proposées par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah). Par exemple, MaPrimeRénov’ Sérénité, remplaçant le plan « Habiter Mieux Sérénité » depuis début 2022, vous permet de financer des travaux d’amélioration globale qui induisent au moins 35% de performance énergétique supplémentaire sur votre logement. Le montant obtenu par cette subvention peut atteindre 50% du montant total des travaux hors taxes, avec un plafond de 30 000 euros, au bénéfice des ménages aux revenus les plus modestes.

Plan du site